Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

Une question qui vaut son pesant d’or : un patient peut-il refuser de payer ?
Article mis en ligne le 8 juillet 2017
logo imprimer

C’est une situation qu’un nombre non négligeable de professionnels de santé a déjà dû affronter : le patient qui refuse de s’acquitter des honoraires demandés. Il ne s’agit pas du patient (bien connu) qui a égaré son chéquier ou qui n’a pas d’argent sur lui et qui promet de s’acquitter de sa dette à la première occasion. Il s’agit de celui qui, de manière délibérée, considère qu’il ne doit pas payer la consultation. Les praticiens font notamment face à ce type de rébellion quand ils ont accepté de délivrer un certificat d’aptitude à telle ou telle pratique sportive, ou quand ils ont renouvelé une ordonnance perdue ou arrivée à expiration. Dans certains cas également, les patients peuvent s’étonner d’avoir à payer quelque chose alors qu’aucune prescription n’a été délivrée. Plus rarement encore, certains malades, insatisfaits de la tournure de la consultation s’opposent à payer. Le peuvent-ils ?

flèche Sur le web : JIM.fr


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41