Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

Traiter l’hypercholestérolémie seule n’est pas suffisant dans la prise en charge du risque cardiovasculaire
Article mis en ligne le 30 mars 2017
logo imprimer

En France, les maladies cardiovasculaires sont à l’origine de plus de 150 000 décès par an. Si certains facteurs de risque ne sont pas modifiables comme le sexe, l’âge ou l’hérédité, d’autres le sont : le tabagisme, l’obésité, le diabète, l’alcool, la sédentarité, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie. Pour réduire efficacement le nombre d’accidents vasculaires ou de décès par maladie cardiovasculaire, ces facteurs de risque doivent être abordés conjointement et non individuellement. A cet effet, la HAS publie plusieurs fiches mémo destinées à guider les professionnels de santé dans l’évaluation et la prise en charge du risque cardiovasculaire.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41