Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

[AVC] Une prise en charge plus rapide pourrait éviter la moitié des accidents vasculaires cérébraux
Article mis en ligne le 23 janvier 2017
logo imprimer

Ce sont des signes d’alerte à traiter en urgence : ils sont la « fumée précédant l’éruption prochaine d’un volcan : l’accident vasculaire cérébral (AVC) », lance le professeur Pierre Amarenco, chef du service de neurologie et du Centre d’accueil et de traitement de l’attaque cérébrale, à l’hôpital Bichat (AP-HP, Paris). Environ un AVC sur quatre est ainsi précédé d’un de ces signes, nommés « accident ischémique transitoire » (AIT).



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41