Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

Pneumonie : que faire en cas d’échec de traitement ?
Article mis en ligne le 13 juin 2009
logo imprimer

Pour près d’un patient sur cinq, hospitalisés pour une pneumonie communautaire, le traitement antibiotique choisi empiriquement va échouer. En cas d’échec, le pronostic est assez réservé puisque la mortalité est de 43%. La plupart du temps l’échec peut être attribué au patient lui-même, c’est-à-dire aux comorbidités plutôt qu’au choix de l’antibiotique ou au pathogène. Les études qui s’y sont intéressées montrent que la résistance aux antibiotiques de l’agent causal est une cause rare d’échec, contrairement à un traitement discordant. Dans ces études, les analyses multivariées ont permis de montrer que la concordance thérapeutique (à savoir la couverture de l’agent causal par l’antibiotique choisi), la vaccination contre la grippe, une monocytose et un âge avancé sont tous des facteurs protecteurs face à l’échec thérapeutique.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.3