Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

D-dimères et suspicion d’embolie pulmonaire : seuil adapté à l’âge
Article mis en ligne le 3 novembre 2015
logo imprimer

Le dosage des D-dimères plasmatiques est la première étape de la stratégie diagnostique en cas de suspicion d’embolie pulmonaire avec une probabilité clinique non haute. Une valeur seuil fixée à 500 µg/l a longtemps servi de référence. En raison de la faible spécificité des D-dimères, cette stratégie comporte un nombre de faux positifs élevé nécessitant le recours à une imagerie par scanner injecté chez environ deux tiers des patients. De plus, la spécificité du test diminue avec l’âge, ne permettant d’écarter le diagnostic d’EP que chez 5% des patients de plus de 80 ans. Un seuil adapté à l’âge, selon la formule (seuil de D-dimères = âge x 10 au-delà de 50 ans), permet d’augmenter la spécificité du test, sans diminution significative de sa sensibilité, et de réduire le recours aux examens supplémentaires. Cette nouvelle valeur seuil a été l’objet d’une validation extensive confirmée récemment par une étude d’implémentation.

flèche Sur le web : Rev Med Suisse


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.3