Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

Nouvelles données à long terme concernant les contraceptifs oraux et le cancer
Article mis en ligne le 22 avril 2009
logo imprimer

- L’analyse de l’étude de cohorte dans sa totalité (données jusqu’à 2004) indique une faible diminution chez les utilisatrices de la pilule, du risque global de cancer, et en particulier du risque de cancer colorectal, de cancer de l’utérus et de cancer ovarien ; aucune différence quant à l’incidence du cancer du sein n’a été observée entre les deux groupes.
- Chez les femmes qui avaient pris un contraceptif oral pendant plus de 8 ans (environ un quart des utilisatrices de la pilule), une augmentation du risque global de cancer, et en particulier du cancer du col utérin invasif et du cancer cérébral/hypophysaire a été constatée ; le risque de cancer ovarien restait plus faible lors de cette prise prolongée de la pilule.
- La diminution du risque de cancer ovarien a été observée jusqu’à 15 ans après l’arrêt du contraceptif oral.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41