Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

Risques vasculaires de la contraception estroprogestative
Article mis en ligne le 4 mai 2013
logo imprimer

La contraception orale se trouve aujourd’hui sous les feux ­ brûlants ­ de l’actualité, dans un contexte confus que d’autres pays ont connu avant la France. Ainsi, en Grande-Bretagne, dans les mois qui ont suivi la parution de 3 articles du Lancet en 19951, 12 % des femmes avaient rapidement cessé leur contraception hormonale, avec comme conséquences l’année suivante 8 % (13 600) d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) et 12 400 naissances supplémentaires ~; en Norvège, 25 000 femmes avaient cessé leur contraception hormonale (36 % d’IVG supplémentaires chez les moins de 25 ans durant le premier trimestre de 1996) ~; même constat au Québec [4]...Risques vasculaires de la contraception estroprogestative



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41