Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

Cancer de la prostate « Dépistage » ou « détection précoce » ?
Article mis en ligne le 24 novembre 2012
logo imprimer

Comme dans de nombreux pays, le cancer de la prostate est le premier cancer de l’homme en France avec plus de 70 000 nouveaux cas en 2010. Son incidence a plus que triplé depuis l’utilisation intensive du dosage sérique du PSA au début des années 1980, sans doute aussi en conséquence du vieillissement de la population, de l’amélioration des techniques diagnostiques et de la déclaration des cas. Sa mortalité tient la troisième place avec 9 300 décès en 2009, soit 3 % des causes de décès chez l’homme après les cancers du poumon et du côlon-rectum. Si l’utilisation du dosage de PSA permet de diagnostiquer plus de cancers de la prostate, l’incertitude demeure, après les résultats contradictoires des deux grands essais randomisés PLCO et ERSPC publiés en 2009, quant à sa capacité à diminuer la mortalité [1, 2].



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41