Bandeau
Docteurinfo - la santé par la connaissance La santé par la connaissance

Site d’information médicales qui recense des liens "santé" choisis pour la qualité de leur contenu médical mais aussi pour leur indépendance éditoriale en dehors de tout groupe de pression institutionnel ou commercial.

Fractures du plateau tibial : rôle de l’IRM
Article mis en ligne le 19 août 2009
logo imprimer

Les fractures du plateau tibial sont dues à un mécanisme direct de compression. Les classifications sont nombreuses : les plus utilisées sont celles de Schatzker et de l’AO. Le bilan radiologique standard comporte deux incidences indispensables, le genou de face et de profil. Un CT-scan peut permettre de préciser la morphologie de la fracture dont découle l’indication thérapeutique. L’IRM permet de dépister des lésions osseuses occultes mais aussi de mettre en évidence des lésions ménisco-ligamentaires associées. La présence de faux positifs, surtout dans les lésions méniscales, n’est pas négligeable. La possibilité d’assimiler chaque fracture selon sa classification morphologique à des lésions type des tissus mous serait d’une utilité certaine, mais elle reste peu contributive.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41